Accueil Nos textes Les lettres lettre septembre 2013
lettre septembre 2013

                                                                                                                                            

THEATRE DE L’ENFUMERAIE

Espace Educatif et Culturel Rue Georges Bizet

72700 ALLONNES

Tél : 02 43 80 40 08 

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

www.theatre-enfumeraie.fr

Chèr-e-s ami-e-s,

Les mois à venir vont être particulier pour notre théâtre,

donc exception n’est pas coutume, je vais vous parler de nous.

D’abord notre salle de spectacle, le théâtre de Chaoué, va fermer…

(Non ne blêmissez pas pour devenir ensuite rouge écarlate

et descendre dans la rue poing levé !)

…fermer pendant un an pour travaux d’agrandissement.

Il n’y a pas que des mauvaises nouvelles dans ce monde

où beaucoup de brutes cupides et stupides

font la une des journaux pour leurs exploits

et même gouvernent nos vies ici ou là.

Nos utopies ne sont pas toutes étouffées,

rénover un théâtre même dans une ville pauvre tel que la nôtre

est encore possible dans notre pays,

il y a des élus et gens de terrain qui savent que la création artistique

donne du sens à la vie d’une cité.

Il faut s’en féliciter et les féliciter.

Les travaux auront lieu toute l’année 2014.

D’autre part notre compagnie aura plus de trente cette année.

En 1980 un groupe de jeunes amateurs passionnés décide

de prendre la défense de Vaclav Havel,

à l’époque dramaturge tchèque emprisonné pour «dissidence»,

et joue «Procès à Prague» avec l’aide de

l’Association Internationale de Défense des Artistes

sous l’impulsion d’Ariane Mnouchkine.

De cet acte fondateur et de ce regroupement naitra en septembre 1981

« Alice au pays », son premier spectacle sous le nom de Théâtre de l’Enfumeraie.

L’association sera officiellement créée en janvier 1982.

En janvier 1985 une partie de ce groupe, devenu professionnel,

ouvrira la salle du« théâtre de Chaoué » au cœur de la cité d’Allonnes

dans une vieille grange perdue au milieu des immeubles

avec le soutien de la municipalité

et bientôt du département, de la région, du ministère de la Culture.

La fermeture pour travaux est donc l’occasion de fêter dignement

à la fois notre anniversaire et la fin d’un cycle.

Devant faire nos cartons pour déménagement en décembre

il nous reste octobre et novembre pour vous accueillir cette saison.

Avant cette mue nous souhaitons fêter cet anniversaire,

ce jubilé, avec les premiers qui ont fait résonner leur voix dans le vieux Chaoué,

qui ont ouvert cette salle et fait là leur premier pas.

Avec le temps nous nous sommes séparés

mais chacun a planté son propre théâtre tout prêt de Chaoué,

avec sa propre histoire, ses succès, chacun est resté « vivre et travailler au pays »,

c’était notre slogan des années 80. Résistants déjà aux délocalisations…

Chacun est resté fidèle à nos engagements de jeunesse

pour un théâtre d’art où poésie et citoyenneté font bon ménage.

Nous n’avons pas oublié Vaclav Havel

et chacun continue de chercher sur ce chemin.

« Vivre et travailler au pays » n’empêche pas d’être ouvert aux autres.

Alors avant fermeture pour travaux,

Annick, Catherine, Christine, Didier, Dominique,

Jacques, Maryline, Nathalie, Pascal, Pierre…

avec Gens Pluriel, Prospéro, Pazapa, NBA, L’Enfumeraie

viendront jouer leur petit dernier,

là où chacun a joué un des petits premiers…

Mais pour ne pas faire réunion d’anciens combattants

où anniversaire résonne souvent avec enterrement,

nous avons confié à un groupe de jeunes Allonnais de 15 à 18 ans,

en partenariat avec le service jeunesse,

la mission de raconter nos trente ans.

Ils ont réalisé un film magnifique,

une expo de nos photos les plus vieilles au plus récentes

et travaillé des extraits de trente pièces créées par notre théâtre.

Ainsi nous ouvrirons le 5 octobre par une fête anniversaire

dédié au théâtre amateur d’où nous venons,

vous pourrez y voir le film, les jeunes amateurs et les moins jeunes jouer…

Nous fermerons le 23 novembre

avec « la nuit du théâtre » ouverte à tous.

Nous vous espérons nombreux à venir jouer,

déclamer ou pousser la chansonnette

une dernière fois dans le vieux Chaoué,

nous espérons y retrouver tous ceux

pour qui ce théâtre a eu une signification particulière

dans son histoire d’artiste ou de spectateur…

vous êtes les bienvenus pour participer à cette dernière soirée

dans votre Chaoué avant sa peau neuve…

Appelez nous, on vous attend…

Avec le gâteau et les bougies !

Pascal Larue, le 03 septembre2013

New layer...
New layer...
 

Recherche

Notre porgramme 2017/2018 à consulter ci-dessous et à télécharger en bas de page, bonne lecture !

Toutes nos lettres